Pense-bête autour de la notion de culture d'entreprise...

Publié le par comm-on.over-blog.com

Il ne vas pas sans dire que l'élaboration d'une stratégie managériale se doit d'être en adéquation avec la culture d'entreprise. Il n'y a pas non plus de communication sans laquelle un acteur économique ne mette en avant sa culture et ses valeurs, et en particulier ses valeurs humaines...

Rappelons qu'Edgar Schein l'avait défini comme étant des symboles, des rites, des comportements, l'histoire de l'organisation, des valeurs, des croyances qui s'expriment dans l'organisation. Selon lui, quelque soit l'implantation géographique d'une organisation, ce qui est déterminant c'est la culture interne. Peters et Watterman eux, introduisent la notion de "valeurs partagées". William Ouchi et d'autres acteurs s'emploieront à dire que les membres d'une entreprise forment une communauté d'hommes et de femmes qui coopèrent et qui fonctionnent sur la base de relation de confiance. L'organisation ,elle-même, est un lieu d'expression et d'exercice de ces relations de confiance favorisant l'émergence d'une culture dite "de clan".

Nous ne reviendrons pas sur la difficile définition de la culture d'entreprise, nous noterions simplement que même si elle est source de débats, de divergences...il s'agit d'un outil de pilotage de l'organisation, d'une véritable ressource managériale. 

Définir ce qu'est la "culture d'entreprise" et établir sa véritable existence au sein d'une organisation n'est par définition pas aisé, puisqu'on se situe là dans l'immatériel.

 

A.VDH

 


Publié dans Les pense-bêtes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article