Quand les technologies de l’information et de la communication bouleversent la communication interne de l’entreprise et deviennent un outil de gestion des ressources humaines

Publié le par agathevdh

 

L’information est le pivot du système organisationnel de l’entreprise. C’est un message ou une donnée perçue par un destinataire, qui modifie sa connaissance sur un sujet ou qui lui permet de résoudre un problème. Durant de nombreuses années, les managers pensaient que détenir l’information était une source de pouvoir. Aujourd’hui, la circulation de l’information est devenue une stratégie de communication interne. En effet, lorsqu’elle circule bien, l’information favorise la communication et devient, de ce fait, facteur de cohésion, de motivation, de décision efficace et de créativité. Identifier les circuits d’information de l’entreprise est donc une force pour le collaborateur, cela lui permet de se positionner en fonction et de détenir l’information utile au bon moment.

S’il est avéré que détenir l’information utile est primordial pour un collaborateur, il devient, de ce fait, important pour le manager de savoir diffuser l’information et de savoir utiliser ses flux pour le développement de sa communication interne.

La communication interne a pour rôle principal de favoriser une construction commune du sens dans une entreprise. Elle est souvent liée au mode d’organisation de la structure. Dans une structure centralisée, de type taylorien, la communication est formelle, le plus souvent écrite. L’information suit donc un sens vertical : de la direction vers les salariés (descendante). L’émetteur est le seul à être compétent pour maîtriser les problèmes complexes qu’il doit décomposer en éléments simples et indiquer les solutions précises.

http://www.creg.ac-versailles.fr/spip.php?article417

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sarah 21/06/2010 22:07


Le mail reste l'outil essentiel dans la communication interne verticale. Mais attention à la surcharge d'information. Comme on dit : trop d'information, tue l'information. J'ai travaillé dans une
société ou chaque collaborateur recevait environ 10 mails mutipliés par deux car on les recevait sur la boite professionnelle et sur la boite personnelle. Etant sur un call center, je n'avait
jamais le temps d'organiser, classer ou même certains jours de lire mes mails. Cette surinformation, saturait non seulement nos boites mais également nos têtes!